6 décembre 2011

Découverte de l’ Île Jeju-do, la merveille de la nature

Depuis le 12 novembre dernier, l’île de Jeju-do est fière de compter parmi les 7 nouvelles merveilles de la nature. C’est donc l’occasion pour nous de vous faire découvrir quelques endroits de l’île de beauté coréenne. Malgré sa petite taille, l’île offre un choix étourdissant de choses à voir et à faire. Entre randonnées sur les sentiers Olle ou le mont Hallasan, musées parfois atypiques, monuments naturels et bien dautres, il faut savoir organiser son temps de manière efficace.
L’île est connue pour ses magnifiques paysages et attire en masse les touristes coréens (beaucoup de jeunes mariés y font leur voyage de noces), japonais et chinois.
Nous avons choisi de découvrir l’est de l’île avec une visite de
Jeju-si, de Seongsan Ichulbong (le pic du lever du soleil), le musée du village folklorique de Jeju et enfin les attractions de la ville de Seogwipeo.



Arrivé à Jeju-si, à 1h d’avion seulement de Séoul, l’île nous accueille avec sa température agréable et ses palmiers. Le dépaysement total fait oublier un instant que nous sommes encore en Corée.



Les attractions de Jeju-si :
v Le marché traditionnel au nord de la ville de Jeju-si, le marché de Dongmun, offre un large choix de mandarines et de chocolats qui sont les spécialités de l’île. Etant donné le choix, la qualité et les prix des produits, nous conseillons cet endroit pour faire le plein de souvenirs et se régaler des gourmandises locales.
Au-delà des stands exposant ces mets sucrés, vous pourrez également vous promener dans les allées étroites où poissonniers et vendeurs de vêtements ou autres souvenirs se côtoient.



v Le rocher Yongduam (rocher à forme de dragon) est une attraction populaire de la ville. Bien qu’il faille avoir un minimum d’imagination pour pouvoir voir une tête de dragon, le lieu ne reste pas moins splendide. Le jour de notre visite la marée était haute et les vagues déchainées, un temps qui nous a offert un spectacle impressionnant de hautes vagues s’écrasant sur les rochers volcaniques. En vous promenant le long des rochers vous pourrez également voir des pêcheuses vendre du poisson très frais.




Concernant l’hébergement à Jeju-si, nous avons opté pour une guesthouse/auberge de jeunesse pour le côté chaleureux et convivial de ces hébergements. Greenday Guesthouse est une des nombreuses guesthouses de qualité que l’on peut trouver à Jeju-si.







Pour une visite plus complète de Jeju-si et ses environs vous pouvez prendre une journée de visite de ville en bus. Le bus circule de 9h à 18h et propose 16 sites dans son circuit. Vous pouvez visiter les sites qui vous interessent et reprendre le bus (adulte : 5 000 wons / étudiant, personnes handicapées : 3 000 wons). Le circuit commence au terminal de bus de Jeju et le ticket peut être acheté directement auprès du chauffeur.
Plus d’infos: Jeju City Tour Bus 

v Le pavillon de Gwandeokjeong, au centre-ville, a été construit durant le règne du roi Sejong (1448). Ce qui fait la beauté de ce pavillon et du palais c’est le sol en pierre de lave, l’étang à l’entrée et son côté intimiste. Bien que les pavillons ne soient pas aussi grands et spectaculaires que dans les palais Deoksugung ou Gyeongbokgung, le palais possède un charme qu’il n’a rien à leur envier.




Seongsan Ichulbong, patrimoine naturel mondial de l'Unesco
Aussi connu sous le nom de Sunrise Peak (pic du lever du soleil), le site attire particulièrement pour sa vue splendide sur le lever du soleil. Bien sûr, vous n’avez pas forcément besoin de vous lever avant l’aube pour profiter de cette merveille de la nature car même en plein après-midi, le pic vaut largement le détour. Le pic du lever du soleil s’est créé il y a des milliers d’années après une éruption volcanique sous la mer. Ce cratère sous forme de bol pour certains, de couronne pour d’autres, abrite une grande diversité de faune et flore. La montée vers le pic est très agréable et se fait en 30min. Une fois en haut, une vue magnifique à 360° s’offre à vous !



Sur la plage de sable noir d’Umutgae, au pied du pic, il est également possible de voir des performances des célèbres plongeuses de Jeju, qui vont pêcher sans équipements modernes. Le poisson fraichement péché par ces femmes courageuses, peut être dégusté sur la plage.

 



Tarifs d’entrée : (gratuits jusqu’au 30 décembre pour fêter la nomination de Jeju-do parmi les 7 nouvelles merveilles de la nature)


Catégorie
Tarif individuel (\)
Tarif groupe (\)
Adulte
2 000
1 200
Adolescent/enfant
1 000
600


Le Musée du Village Folkorique de Jeju à Pyoseon

Une visite dans le village folklorique vous fait remonter le temps, une centaine d’années en arrière et permet de découvrir comment les habitants de Jeju-do vivaient à cette époque. Musique traditionnelle en fond sonore, mannequins mettant en scène les activités de la vie quotidienne et animaux, mettent réellement le visiteur dans l’ambiance du village et aide à imaginer la culture traditionnelle et la vie du village. Il est également intéressant de voir la différence entre les classes sociales dans la taille et la composition des maisons.


Pour ceux qui ont vu le drama Daejanggeum, ils retrouveront avec plaisir les lieux du tournage et un mini musée. 

La visite du village peut prendre environ 2 heures et il est possible d’y déjeuner et acheter des souvenirs. Un petit train est également disponible pour une visite plus rapide du village.

Seogwipo et ses chutes d’eau
La ville de Seogwipo, qui est la 2ème ville importante de l’île après Jeju-si, offre de nombreuses découvertes naturelles.
La visite de la ville peut se faire à pied ; du centre-ville jusqu’au port il faut marcher seulement une petite demi-heure.

v Au centre-ville de Seogwipeo, n’hésitez pas à vous balader pour découvrir les cafés, les boutiques de vêtements, de cosmétiques. La rue Lee Joong Seop est connue pour ses petits cafés et sa galerie d’art. Il est également agréable de visiter le marché traditionnel en forme de H, qui regorge de poissons, de fruits et légumes et de plats d’accompagnements.



v La cascade Cheonjiyeon se trouve à l’ouest de la ville, après avoir traversé un chemin luxuriant où les plantes subtropicales sont baignées de lumières. On se laisse facilement emporter par la fraicheur des lieux et le son relaxant de la rivière. Le bruit de plus en plus puissant de la cascade nous guide vers un magnifique spectacle naturel. Rafraichissant, n’est-ce pas ?


 
v L’île Saeseom est accessible à seulement 30 min de la cascade Cheonjiyeon en traversant le pont Saeyeon-gyo. La forme du pont ne vous rappelle rien ? Le pont a la même forme que le célèbre hôtel Burj Al Arab à Dubaï.
Sur la partie la plus haute du pont il est possible d’avoir une vue sur le Mt Hallasan par temps clair. L’île Saeseom n’est pas accessible en totalité car la nature y est préservée. Néanmoins, un chemin en bois est en cours de construction pour permettre au visiteur de voir une partie un peu plus grande de l’île.



v La cascade Jeongbang se trouve à l’est de la ville de Seogwipeo à environ 5-10 minutes en taxi de la cascade Cheonjiyeon. S’élevant à 23 mètres de haut et se jetant directement dans l’océan, cette cascade est pour le moins impressionnante. Il n’est pas rare de voir apparaitre un arc-en-ciel au bas de la chute d’eau, ce qui ajoute une touche magique à l’endroit.




Pour circuler à Jeju-do
En ville, vous pouvez prendre le bus de la ville ou un taxi (en moyenne 3000 wons la course).
Entre deux villes, utilisez les bus interurbains (attention, les destinations ne sont pas toujours écrites en anglais)- ligne « Ilju Road » (n°1132) pour le parcours Est.

Jeju-si -Seongsan : 1h / 3 000 wons
Seongsan – Pyoseon : 30min / 1 000 wons
Pyoseon – Seogwipeo : 40min / 2 000 wons
Pyoseon – Jeju-si : 2h20 / 3 000 wons

(les prix et les durées peuvent être soumis à changements)


Delices de Jeju-do








1 commentaire:

  1. waouh !! ça fait rêver ! Merci pour ce beau voyage virtuel.

    RépondreSupprimer